déodorant

Déodorant naturels : trois recettes faciles

La transpiration bien que naturelle peut être embarrassante surtout à cause des odeurs. On se perd rapidement lorsqu’on veut choisir un déodorant correspondant à ses besoins et à son type de peau tellement l’offre est grande.
Saviez-vous que la sueur lutte contre les infections ? La transpiration contient un antibiotique naturel connu sous le nom de dermcidin qui élimine les bactéries nocives avant qu’elles ne pénètrent dans votre corps La transpiration bien que naturelle peut être embarrassante surtout à cause des odeurs. On se perd rapidement lorsqu’on veut choisir un déodorant correspondant à ses besoins et à son type de peau tellement l’offre est grande.

Depuis un moment j’ai commencé par adopter une routine naturelle en éliminant sulfate et paraben de mes produit cosmétique et donc je me tourne vers des recettes fait maison. Voici trois recettes faciles à réaliser chez soi que j’aimerai partager avec vous :

1 – Le citron vert

déodorant citron vert

Le citron vert

Le citron vert peut être utilisé pour lutter contre les odeurs de transpiration des aisselles grâce à son acidité. L’acide dans le jus de lime contribue à réduire la production de sueur et peut fonctionner comme un déodorant naturel. En plus le citron vert a de fortes propriétés antibactériennes. Comment l’utiliser ?

– Vous avez d’un citron vert coupé en tranches (rondelles de préférence). Frottez une tranche sur votre aisselle et répétez l’action pour l’autre aisselle. Attendez que cela sèche avant de vous rhabiller pour permettre à l’acide citrique d’agir et aussi d’éviter de tâcher vos vêtements. Conservez les autres tranches au frais pour les utiliser plus tard.

2- La pierre d’alun

La pierre d’alun

La pierre d’alun, un des déodorants naturels les plus populaires est un cristal naturel à base de sel de potassium. Grâce à sa nature astringente, elle bouche les pores et les glandes sudoripares et limite mécaniquement la transpiration et donc les odeurs qui y sont liées.
Si elle est bien tolérée la plupart du temps, certaines peaux sensibles peuvent cependant êtres irritées par la pierre d’alun. Pour l’utiliser, il faut l’humidifier avant de l’appliquer sur une aisselle propre et sèche.

3- Le gel d’aloe vera

Le gel d’aloe verra

Le gel d’aloe vera grâce à son effet, cicatrisant, calmant et hydratant peut vous aider à diminuer les odeurs de transpiration et en plus tout en douceur (les adeptes du slow cosmétique apprécieront). En effet il peut être utilisé facilement comme déodorant. Pour cela il suffit de couper un bout de feuille d’aloe vera et d’en extraire le gel en grattant l’intérieur avec une cuillère (n’oubliez pas de couper les épines avec précaution avant et de couper la feuille en deux dans l’épaisseur). Vous obtiendrez alors une substance transparente et gélatineuse. Passez ce gel d’aloe vera sur vos aisselles.

Voilà pour les trois recettes naturelles et faciles. Si vous en avez d’autres n’hésitez pas à partager !

Auteur de l’article : Seti

Passionnée de blogging et de digital, je partage avec vous mes voyages, découvertes et expériences. N'hésitez pas à me contacter pour échanger.

Laisser un commentaire