Alex l'Humoriste

INTERVIEW ALEX L’HUMORISTE & PARIS TU VIS

INTERVIEW ALEX & PARIS TU VIS, « J’avais des projets depuis Lomé, c’est donc une suite logique de développer ma carrière dans la capitale parisienne »

Devinez qui nous avons croisé à Paris? Alex l’humoriste, un jeune talent du stand-up qui saura vous extirper un sourire ou mieux un fou rire. Echange fluide et chaleureux au cours duquel il nous a été difficile de garder notre sérieux.. Voici un résumé de son interview : 

Qui est Alex ? 

Je suis Alexandre, humoriste togolais vivant à Paris. Mon père s’appelle Kodjo donc je suis le petit Kodjo. Je suis le petit de mon papa. 

Pourquoi Paris? 

Parce-que c’est eux qui m’ont donné le visa. Tous les autres ont refusé (rires)…plus sérieusement c’est parce que c’est le pays où j’ai le plus d’attaches familiales. La majorité des membres de ma famille vivent à Paris. J’ai donc naturellement choisi cette belle ville pour être près d’eux. 

Des projets à Paris ? 

Oui biens sûr ! J’avais des projets depuis Lomé au Togo, c’est donc une suite logique de développer ma carrière dans la capitale française. Pour moi Paris est le parfait tremplin pour moi en tant qu’humoriste francophone. Mon objectif était d’exporter l’humour togolais et de le révéler sous un angle novateur donc Paris est la destination idéale pour travailler dessus. C’est vrai que je suis apprécié à Lomé mais moi je me compare beaucoup à ceux qui ont touché le sommet.

Quels sont tes livres et auteurs préférés?

Le must pour moi demeure Molière. C’est le meilleur pour moi. Après Molière, mon auteur préféré il y a Raymond Devos, un humoriste belge. Après j’aime beaucoup d’autres auteurs tels que Jerry Sanfield, un américain. 

Ces auteurs t’ont inspiré ? 

Oui. Beaucoup plus dans le monde anglophone parce qu’ils ont une technique un peu plus décalée que nous les francophones, ce qui explique un peu leur avance dans le domaine de l’humour. L’humoriste francophone, surtout afro-francophone a été plus programmé à trouver des blagues sur l’inspiration, sur le génie, sur ce qui vient naturellement. Des fois, il y a des situations dans la vie qui bloquent un peu cette capacité d’écriture. Les anglophones ont mathématisé l’humour, ils en ont fait une école ce qui fait qu’ils trouvent matière à écrire à chaque fois et dans n’importe quelle situation. Je lis beaucoup d’anglophones, beaucoup d’américains. 

Vous souhaitez en savoir plus? Retrouvez Alex l’Humoriste sur Facebook et Instagram.

Article écrit en collaboration avec 

Auteur de l’article : Seti GALI

Passionnée de blogging et de digital, je partage avec vous mes voyages, découvertes et expériences. Ce blog me permet aussi de mettre en pratique mes compétences sur la suite Adobe, le traitement des données analytiques et montages vidéos/photos. Retrouvez moi sur Facebook, Instagram, Youtube et Linkedin.N'hésitez pas à me contacter pour échanger.

Laisser un commentaire